4 raisons de poursuivre ses rêves et devenir une personne extraordinaire

Partagez cet article !


Généralement, vos parents et vos proches vous enseignent et vous encourage à intégrer la société, à se fondre à la masse et ne pas aller à contresens. On vous enseigne qu’il faut remplir les exigences que nous impose la société, au lieu de poursuivre ses rêves. L’idée du succès que la société impose est celui d’avoir:

  • une bonne éducation (avoir un master 2 ou sortir d’une grande école),
  • avoir un bon revenu (et stable),
  • être propriétaire de son appartement,
  • avoir des économies,
  • et des enfants.

Il est vrai que n’est pas la pire situation qui puisse nous arriver. Cette idée du succès vient la plupart du temps de grands-parents qui ont vécu une vie difficile. Vos parents ont peut-être eu également des difficultés. Donc, pour ne pas tomber dans la même situation, pour atteindre un niveau de vie plus élevé, vous avez envie de correspondre à l’idée du succès définie ci-dessus.

Je précise qu’il n’y a pas de mal à cela. Cette image du succès est celle véhiculée dans le monde durant des siècles. Pour beaucoup, cette situation était suffisamment satisfaisante pour être heureux, lorsque l’on vivait dans un monde clos. Lorsque je parle de monde clos, je veux dire lorsque l’on a qu’une vision de la vie limitée à celle de notre cercle proche, ou encore à notre pays.

Toutefois, désormais, avec la mondialisation et internet en particulier, nous avons accès à tout un tas d’informations. Désormais, lorsque nous savons ce qu’une personne peut être capable d’accomplir dans une vie, c’est difficile parfois de se contenter de se conformer à un schéma, un “moule” conçu par la société, par les autres. On se rend compte qu’il y a d’autres façons de vivre.

Cependant, malgré cela, les autres continuent de vouloir nous empêcher de suivre un autre chemin. Que pouvez-vous faire? Comment pouvez-vous poursuivre vos rêves et ne pas emprunter les chemins traditionnels? Lorsque l’on vous empêche d’être vous-même, et que l’on vous encourage à devenir comme les autres, alors pourquoi et comment aller à contre-courant?

La réponse à ces questions est simple: il faut poursuivre ses rêves pour vivre sans regret.

Néanmoins, je ne parle pas d’être heureux car aller à contre-courant reste un chemin semé d’embûches et ne sera pas nécessairement simple. Beaucoup pourront être jaloux, ou vouloir vous empêcher de poursuivre vos rêves.

Mais vous pouvez être satisfait de vous-même et vivre sans regret. Cela est possible si vous décidez de poursuivre vos rêves. Et ce, pour 4 raisons:

1/ Vous êtes sincère avec vous-même

Premièrement, n’y a rien de plus libérateur que d’être libre d’être soi. Peu importe ce que vous avez, ou est-ce que vous vivez, avec qui vous vivez, dans la mesure ou vous savez que vous ne prétendez pas être une personne que vous n’êtes pas.

2/ Vous comprenez ce que cela fait de vivre selon ses propres conditions – l’échec ou le succès

Deuxièmement, poursuivre ses rêves et devenir extraordinaire signifie qu’il faut prendre des risques. Peut-être crée son propre chemin. En tout cas, cela impose d’aller au-delà des stéréotypes, des cases prédéfinies par la société. Il est possible que vous échouiez plusieurs fois. Mais vous pouvez décider de persévérer. Vous relever et essayer encore. Jusqu’à ce que vous réussissiez. C’est un choix qui vous appartient à partir du moment où vous décidez de vivre selon vos conditions. Ne pas abandonner et continuer à poursuivre vos rêves. Continuer à travailler pour devenir la personne extraordinaire que vous souhaitez devenir.

3/ Chaque succès atteint compte véritablement pour vous, c’est un pas en avant vers votre rêve

Troisièmement, chaque succès comptera véritablement pour vous, car il vous rapprochera de votre rêve. Généralement, nous préférons réussir facilement, que l’on n’ait pas à faire trop d’efforts pour réussir à atteindre ses objectifs. Mais prenez quelques minutes et réfléchissez. Qu’est-ce qui a le plus de valeur pour vous? Si vous êtes comme la plupart d’entre nous, c’est généralement les choses que nous avons acquises grâce à nos efforts. Peu importe qu’il s’agisse d’une petite victoire, la satisfaction d’avoir atteint ses objectifs grâce à ses efforts permet de mieux apprécier sa réussite. En conséquence, réaliser ses rêves permettent de mieux apprécier ses efforts et les résultats qui en découlent.

4/ Vous vous sentez vivant

Enfin, lorsque vous vous démenez et vous faites tout votre possible pour atteindre vos objectifs, lorsque vous brisez les barrières imposées par la société, et que vous décidez de vivre comme vous l’entendez… C’est une sensation grisante, l’adrénaline, la volonté de vivre qui fait surface. Cette énergie et cette volonté va vous permettre de continuer à travailler pour poursuivre vos rêves, même lorsque vous êtes fatigué ou lorsque vous échouez. Poursuivre vos rêves vous permet de vous sentir en vie car votre vie a un but, un dessein. Vous faites quelque chose qui compte pour vous et qui a du sens. Que votre contribution dans la société peut faire la différence, peu importe qu’elle soit importante ou faible.

Précisément, poursuivre ses rêves et l’extraordinaire, ce n’est pas rejeter complètement l’idée traditionnelle du succès. Après tout, nous avons tous envie d’être aimés, être stables financièrement, avoir un chez-soi. Ce n’est pas le problème. Ce qui pose véritablement problème, c’est la manière d’acquérir ces choses. Est-ce que vous poursuivez un chemin tout tracé qui vous est imposé par la société, vos proches? Ou est-ce un chemin que vous avez décidé de poursuivre, avec passion?

Finalement, vous avez tous les capacités pour devenir une personne extraordinaire et réaliser vos rêves. En effet, vous pouvez devenir la meilleure version de vous-même. Cette meilleure version de vous-même sera différente de celle des autres. Vous n’êtes pas en compétition avec les autres. Vous êtes en compétition avec vous-même.

Vous pouvez laisser des facteurs extérieurs (la société, vos proches, vos amis) ou intérieurs (vos insécurités et vos peurs) vous empêcher de réaliser vos rêves. Plus précisément, vous pouvez laisser ces facteurs vous enfermer dans une case. Ou alors, vous pouvez décider de briser ces barrières et vous épanouir. Vous pouvez décider d’être extraordinaire. Ce n’est pas le choix le plus simple, mais c’est le bon choix. Car rien n’égale le fait de devenir la meilleure version de vous-même.

Ce que vous pouvez faire aujourd’hui dans votre journal

Prenez votre bullet journal ou votre carnet et répondez aux questions ci-dessous, le plus rapidement possible, sans trop réfléchir aux réponses:

  • pensez-vous que vous avez quelque chose d’extraordinaire en vous? Si oui, quoi?
  • Selon vous, que signifie être extraordinaire?
  • Quelles sont les personnes qui vous font sentir être extraordinaire ou spécial? Que font-ils pour vous sentir spécial ou extraordinaire? Trouvez plus de personnes qui vous font sentir spécial.
  • Quelles sont les personnes qui ne vous font pas sentir être spécial? Que vous n’êtes pas suffisant? Passez moins de temps avec ces personnes.
  • S’il n’y avait aucune barrière, si tout était possible (même si c’est le cas en réalité), si vous n’aviez peur de rien, que rien ne vous en empêchait, qu’auriez-vous fait?

N’hésitez pas à mettre vos réponses à ces questions dans les commentaires!

Découvrir et dépasser ses limites grâce au Bullet journal et au journaling

Partagez cet article !


Est-ce que vous prenez le temps de réfléchir à vos limites? Est-ce qu’il vous arrive de vous dire « Je ne peux pas faire ça » ou « Je ne suis pas assez doué(e) ou intelligent(e) pour faire ça » ?

De toute évidence, nos limites ont pour origine une croyance, c’est-à-dire, une idée, une représentation, une valeur, une opinion, une conviction personnelle. Cette croyance peut-être consciente ou inconsciente.

D’une part, vos croyances peuvent être inculquées par vos parents et votre entourage familial. D’autre part, elle peuvent venir de votre milieu culturel et éducatif ou encore de votre environnement social. 

De plus, vos croyances proviennent également de l’interprétation que vous faites de vos perceptions (subjectives) et de vos expériences. Ainsi, il nous arrive de penser que « Si je n’y arrive pas, c’est que je ne suis pas capable » ou « Si je n’y arrive pas, c’est que je n’ai pas les compétences nécessaires. »

« Dépasser les limites n’est pas un moindre défaut que de rester en deçà.»

Confucius

Véritablement, votre vie est le reflet de ce que vous considérez comme possible ou impossible.

Comment découvrir les limites que je me suis imposées grâce au bullet journal ou au journling?

Je vous propose de faire une expérimentation sur 24 heures.

Tout d’abord, durant une journée, marquez dans votre bullet journal ou votre carnet (ou même votre téléphone si vous préférez), dès qu’une phrase de ce genre apparaît dans vos pensées ou si vous prononcez ce genre de phrase. Par ailleurs, soyez attentif et soyez sincère avec vous-même. N’êtes-vous pas en train de vous instaurer des barrières inconsciemment ? Qu’est-ce qui vous fait penser que vous n’êtes pas assez intelligent(e), assez doué(e) pour faire telle ou telle chose? De plus, si vous n’en avez pas les compétences, ne pouvez-vous pas apprendre?

En fait, il n’y a pas de raison de se mettre des obstacles. Vos seules limites sont celles que vous vous êtes fixées. Ce ne sont que des limites mentales et psychologiques. En outre, dépasser ses limites est fondamental pour pouvoir atteindre ses objectifs.

En effet, cela s’applique à tout ce que l’on souhaite faire, entreprendre. Soyez convaincu que vous en êtes capable. Le plus difficile est de se convaincre à soi-même, d’être persuadé au plus profond de nous-même que vous pouvons le faire. Donc lorsque vous écrivez, soyez attentif à toutes vos limites personnelles. Plus précisément, essayez de déterminer la croyance qui est à l’origine de votre blocage.

Ensuite, demandez-vous pourquoi vous vous limitez? Pourquoi vous jugez être incapable de faire telle ou telle action? Qu’est-ce qui vous arrête? Qu’est-ce qui vous bloque? Vous pouvez manquer de confiance en soi, par peur de l’inconnu ou encore parce que vous manquez d’informations. Lorsque vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez alors dépasser ces limites.

Suite à cet exercice, si vous souhaitez ne pas agir, aucun problème. Par contre, ne vous dites pas que vous ne voulez pas agir parce que vous n’en êtes pas capable. Plus vous vous imposerez des limites, plus vous deviendrez une personne limitée.

« Rien n’est impossible, seules les limites de nos esprits définissent certaines choses comme inconcevables. »

Brisez ces limites et devenez la personne que vous voulez vraiment être.

En réalité, pour connaître ses vraies limites (et non pas les limites psychologiques que l’on s’impose consciemment ou inconsciemment), il faut agir. Donc, pour connaître vos vraies limites, expérimentez, essayez! Pour dépasser ces limites, il faut sortir de sa zone de confort, de ses habitudes. Vous devez également changer d’attitude! Réfléchissez aux avantages et aux bénéfices.

« Pour connaître ses vraies limites, il faut les avoir déjà dépassées. »

André Boutin

Quels sont les limites ou les obstacles vous imposez-vous, consciemment ou inconsciemment?

5 étapes pour atteindre ses objectifs grâce au bullet journal

Partagez cet article !


Réaliser ses objectifs en 5 étapes grâce au bullet journal

La motivation, c’est des raisons qui poussent à agir. Autrement dit, c’est une inspiration, ou encore la finalité. Il faut une motivation pour nous pousser à travailler afin d’atteindre ses objectifs.

Généralement, la motivation vient naturellement, au fur et à mesure que l’on travaille vers cet objectif. Mais la plupart du temps, le chemin est semé d’embûches. Nous perdons ainsi notre motivation, on se décourage, jusqu’à être tenté d’abandonner. Atteindre ses objectifs peut être un chemin long et sinueux, c’est pourquoi il est nécessaire d’être en mesure de se rappeler les raisons pour lesquelles nous souhaitons réaliser cet objectif ou réaliser ce rêve. Voici donc 5 étapes pour atteindre ses objectifs grâce au bullet journal!

1/ Définissez vos objectifs

Qu’est-ce que vous voulez? Quel est votre job de rêve, ou le parfait partenaire? Voulez-vous voyager partout à travers le monde? Gagner plus d’argent? Perdre du poids? Être une meilleure version de vous-même?

Vous aurez sans doute envie d’accomplir la plupart des objectifs ci-dessus. Toutefois, tous ces objectifs n’ont pas tous la même importance pour vous. Vous pouvez classer ou choisir l’objectif le plus important à vos yeux pour commencer.

2/ Pourquoi voulez-vous atteindre ces objectifs

Pour chaque objectif, posez-vous les questions suivantes: pourquoi est-ce que cet objectif est important pour vous? Qu’est-ce qui vous inspire, vous pousse vers cet objectif en particulier? Est-ce une raison rationnelle, logique? Ou est-ce une raison plus émotionnelle? Cette motivation peut venir d’un besoin, d’une passion, de la peur. Vous avez des raisons profondes de vouloir accomplir cet objectif. Inscrivez-les dans votre journal. Lorsque vous serez découragé, relisez les raisons pour lesquelles vous souhaitez réaliser cet objectif, cela vous redonnera de la motivation.

2/ Visualisez les bénéfices dans le cas ou vous atteignez ces objectifs et écrivez-les dans votre journal

“Le meilleur moyen de se préparer à atteindre un objectif, c’est de s’imaginer qu’on l’a déjà atteint.”

Dominique Glocheux 

C’est inhérent à l’être humain de vouloir une vie meilleure, sans toutefois vouloir sortir de sa zone de confort. Or, si vous souhaitez avoir une vie plus riche (financièrement, socialement, émotionnellement, intellectuellement), vous devez travailler et agir. Cela peut demander des sacrifices. La plupart ne réalisent pas leurs rêves parce qu’ils ne sont pas enclins à faire ces sacrifices.

C’est pourquoi, pour être psychologiquement prêt à réaliser ces sacrifices, il est important de visualiser les bénéfices futurs dont on pourrait tirer de nos efforts. Pour cela, vous pouvez visualiser et créer votre vie future en les retranscrivant par écrit. Écrivez sur ce que votre vie serait si vous réalisiez ces objectifs, imaginez-le, en écrivant au présent. Écrivez ce que vous ressentiriez si votre objectif était atteint. Mettez-vous dans les souliers de votre futur “vous” et écrivez selon cette perspective.

4/ Chronométrez-vous et faites une liste des 100 façons d’atteindre ces objectifs

Chronométrez-vous et commencez à écrire une liste des différentes étapes à réaliser afin d’atteindre vos objectifs. Durant ce processus, gardez votre esprit concentré vers un objectif à la fois. Votre subconscient vous fournira des idées sur la manière d’accomplir votre objectif. C’est en quelque sorte un “brainstorming”. Ensuite, faites un tri parmi toutes les idées et gardez celles que vous jugez les plus utiles.

5/ Inscrivez dans votre journal chaque étape accomplie qui tend vers vos objectifs pour rester motivé

Si vous avez suivi les étapes précédentes, vous savez quels sont vos objectifs et les étapes à suivre pour tendre vers ce but. Maintenant, il faut agir, étape par étape.

Peu importe si votre progression est minime, ou si vous n’avez réalisé qu’une “petite” action. Dès lors que vous avez réalisé une étape, inscrivez-là dans votre journal. Vous y consacrerez une ou plusieurs pages dans lesquelles vous aurez inscrit le titre “Ce que j’ai réalisé”. Cela vous permettra de vous rendre compte de toutes les étapes accomplies jusqu’alors et vous donner de la motivation nécessaire pour poursuivre.

“Avoir des objectifs est non seulement nécessaire pour nous motiver, mais c’est essentiel pour que nous restions en vie.”
“Avoir des objectifs est non seulement nécessaire pour nous motiver, mais c’est essentiel pour que nous restions en vie.”

Quels sont vos objectifs? Quelles sont les 3 étapes que vous allez réaliser dans les jours à venir?

Le bullet journal, outil de productivité et antistress, le bujo en 5 étapes – The bullet journal, tools for productivity and anxious people, the bujo in 5 steps

Partagez cet article !


Bullet journal un bon complément à l'ordinateur et au téléphone portable pour la productivité et la concentration.
Un bullet journal un allié complémentaire à l’ordinateur et au téléphone portable.

Le bullet journal est un système de planification adaptable et simple. À quoi ça sert? De quoi a-t-on besoin? Comment fait-on?

The bullet journal is a system that help to plan, it’s easy and simple. What do you need? How can you use the bujo?

Le bullet journal est un système d’organisation créé par le designer Ryder Carrol. Il s’agit d’un système dans lequel nous combinons à la fois l’agenda (annuel, mensuel, journalier), journal intime, to do liste, cahier de notes, post-it etc. Cette méthode permet de s’adapter à nos besoin et à notre personnalité.

C’est un outil antistress, parce que c’est un carnet tout en un. Ce “brain dump organisé” aide à se concentrer sur le moment présent et donc à être plus productif!

The bullet journal is a way to organize your life, created by Ryder Carrol. It’s a system by which you can combine planner (yearly, monthly, weekly, daily), a journal, to do list, for notes, etc. This system is adaptable and can suit our need and our personality.
It’s an anti-stress tools because it’s combine so much functions. This organized brain dump help to focus and be more productive.

De quoi ai-je besoin pour commencer un bullet journal? – What do i need to begin a bullet journal?

En réalité, n’importe quel carnet (quadrillés, blancs, lignés, pointillés, à carreaux) peut faire l’affaire. Vous pouvez utiliser un nouveau carnet ou un cahier déjà entamé. Toutefois, il est recommandé d’utiliser les carnets pointillés car ils sont plus simples d’utilisation pour le système de bullet journal.

You need a notebook (dotted, ligned, squared etc). You can use a new notebook, or a used notebook with bunch of pages left. However, usually we use a dotted notebook because it suit more the bullet journal system.
Un carnet pour le bullet journal, un beau stylo (à plume?) et un café serré s'il-vous-plaît!

De la même façon, n’importe quel stylo peut faire l’affaire, un bic, un stylo avec la marque de votre boîte, ou un stylo plume (mont-blanc ça marche aussi!).

De mon expérience personnelle, avoir un carnet de bonne qualité avec un beau stylo me permet d’être plus motivée et utiliser mon journal pour planifier ma journée, ou des projets. Bref, l’idéal est d’utiliser de la papeterie qui vous motive, qui vous “spark joy” (cf. Marie Kondo, si vous n’avez pas déjà regardé tous les épisodes sur Netflix).

Then, you need a pen (ballpoint, foutain pen, pencil…). I use a foutain pen and a uni pin pen. Frixion pens from pilot are really nice too.
From my personal experience, have a nice notebook with a nice pen make me more excited to use my bullet journal everyday. I recommend to use some stationery that “spark joy” (i.e. Marie Kondo).

Par contre, je vous déconseille d’acheter les bullet journals tout fait car on perd l’essence du système.

However, i don’t recommend to buy the pre-made bullet journal because it’s the contrary of the concept created by Ryder Carrol.

Comment je mets en place ce système de bullet journal dans mon carnet vierge (ou non)? – How do i set up my bullet journal?

Vous avez 5 grandes étapes à suivre:

You can set up your bullet journal in 5 easy steps:

1/ Les clés – The keys

Il s’agit de symboles que vous utiliserez dans vos pages journalières essentiellement:

” x ” indique que vous avez terminé cette tâche

“.” une nouvelle tâche à accomplir

“>” la tâche est reportée à un autre jour

“-” note

“o” rendez-vous

Vous pouvez bien évidemment créer vos propres symboles!

It’s symbol that you will use in you daily pages:
” x ” for tasks you have already done.
“.”    for new task
“>” for reported task (to another day for example)
“-” note  
“o” for appointement.
You can also create your own symbol!

2 / L’index du bullet journal et la numérotation des pages du carnet The index of the bullet journal and the pages numbers

Si vous le carnet que vous avez choisi n’est pas numéroté, ce sera votre première étape (ne vous inquiétez pas ce n’est pas long et cela vous sera utile!).

En effet, grâce au système de l’index (comme pour les livres finalement), il n’y a plus à feuilleter les pages pour retrouver une note que l’on aurait prise un vendredi matin par exemple. Il n’y a plus qu’à se reporter à l’index et à la page concernée.

Je laisse en général 3-4 pages pour l’index.

If the notebook that you choose are not numbered, it will be your first step here (don’t worry, it’s really useful!).
Indeed, with the index system (as for book), when you are looking for a note for example it will be easier to find it in your bujo thanks to your index!
I usually leave 3-4 pages for the index.

3/ Les Pages annuelles “Futur log” (3-4 pages) – Yearly pages called “futur log”

Le futur log permet d'avoir une vue sur l'année à venir. Un module essentiel du bullet journal.

Sur deux pages vous inscrivez votre calendrier pour l’année concernée. Vous pouvez ainsi indiquer des événements à venir dans l’année. Vous pouvez les reporter à la main ou bien imprimer le calendrier par exemple.

Usually we use 2 pages in which you put the calendar of the year. You can also write the events that will occur during this year. You can also print them.

4/ Pages mensuelles “Monthly log (2 pages)

Elle permet d’avoir un aperçu du mois. Ainsi, sur la première page, vous reportez les jours du mois sur une colonne et sur la 2ème page vous reporterez les tâches à effectuer et les objectifs du mois par exemple.

Monthly log help to have an overview of the month. On the 1st page you write down the days of the month in one column and on the 2nd page you can report tasks, and goals of the month for example.

Le module mensuel (monthly log) pour avoir une vue sur le mois à venir/ en cours et déterminer ses objectifs.

Facultatif : Page hebdomadaire (1 page) – Optional: Weekly page

Si vous souhaitez avoir une vue d’ensemble sur votre semaine à venir, vous pouvez consacrer une page avec les jours de la semaine.

If you want to have an overview of the week ahead, you can make an weekly page with the days of the week.

5/ Pages journalières Daily pages

Ces entrées s’inscrivent les unes à la suite des autres, on indique tout d’abord la date, puis on indique les tâches à effectuer dans la journée, les rendez-vous, les notes etc.

Usually we write down first the date, then the tasks and appointements of the day, notes and so on.

Facultatif: D’autres modulesOptional: other ideas

Vous pouvez créer, au fur et à mesure, des tableaux de suivi ( combien de séances de yoga dans le mois, tracker de sommeil, ou de poids par exemple), listes (livres lus durant l’année, les recettes à tester, les films que vous avez aimés etc.), des notes diverses (projets, listes pour Noël…).

You can also create trackers (period, habits, sleep and whatnot), list (of books, recipes, movies..), various notes (projects, gifts…).

Est-ce que le bullet journal est fait pour moi? – How can the bullet journal suits my need?

Ce système est fait pour tous, à condition de l’adapter à ses besoins et ne pas forcément se conformer à ce que l’on voit sur instagram (même si ça donne envie de reproduire certaines pages!).

It can suit your need if you adapt to your needs. You don’t need to make beautiful spread as you can see on instagram. It can be minimalist and thus, can help to feel less overwhelmed.

Certains considèrent que ce système est chronophage et complexe. Il ne l’est que si vous décidez qu’il en soit ainsi. Si vous souhaitez que votre bujo devienne une oeuvre d’art, ça devient forcément chronophage, ou une activité créative à part entière. Si vous adoptez un bullet journal minimaliste, sans fioriture, cela ne prendra pas plus de temps que cela. C’est d’ailleurs le système que j’adopte pour mon bujo, mais ce n’est pas forcément le cas pour le journaling par exemple.

Selon mon expérience avec mes bujos, si je m’y tiens à la version du bujo originale du concepteur, c’est-à-dire la version épurée, je l’utilise tous les jours. Je n’appréhende pas de faire un mauvais dessin ou faire une page inesthétique!

Par ailleurs, le fait de se concentrer, avec un cahier et un stylo, simplement, permet de s’éviter des distractions que l’on n’aurait pas pu échapper en étant sur l’ordinateur ou le téléphone portable.

Enfin, ce système est adaptable. Si vous vous rendez-compte que le weekend vous n’avez rien de prévu, vous n’avez pas d’entrée journalière à ajouter. De même, si vous ne souhaitez pas garder les 2 pages pour le futur log, vous pouvez les enlever. Pour ma part, j’ai décidé de remplacer le futur log par la méthode Alastair. Je vous en parlerai dans un prochain post!

It can suit creative mind, who love to make nice spread with lettering, doodles and such. But you can also decide to make a minimalist bujo and then focus on the productive side of it. I like to switch style, depending of whenever or not i have time to make lettering for example. In my experience, it’s easier to have a minimalist bujo and to keep it. I don’t feel pressured to make a nice spread. Moreover, this system help to keep you from distraction (computer, smartphone, apps …) and help to focus.

 

Qu’en pensez-vous de ce système? Qu’est-ce que le bujo vous a apporté? Si vous avez des idées de modules que vous utilisez n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires!

What do you think of this system? Don’t hesitate to make a comment below!